prev / next
Back to Titres
SURCOUV-district-22-t.jpg
0
Paris - Mexico District Fédéral

Que faire quand les jours et les villes nous paraissent étriqués et qu’il est impossible de s’échapper, de voler, de partir loin ? Pour Arturo, la réponse réside dans la superposition de deux cartes qui lui donne la possibilité d’élargir sa vie et de la rendre plus intéressante.

COUV 11 ans-t.jpg
0
11 ans

Kevin, onze ans, ne comprend pas pourquoi il existe. Devant ce constat d'une vie qui lui échappe, il prend la décision de mettre fin à ses jours. Avant de passer à l’acte, il raconte, à travers les épisodes marquants de son existence, sa difficulté à être au monde et à le comprendre.

riennestcrucial-site_2.jpg
0
Rien n'est crucial

La survie n’est qu’une succession d’opportunités à vivre. Se battre, comme il le fait lui, contre les coups de dent et de couteau, contre le canif et le fil de fer ; ou comme elle le fait elle, contre la tristesse et le manque de surprise, contre l’abandon et ses seins qui poussent, est un ennui pesant pour leurs seules épaules.

couv_les-nymphes-t.png
0
Les nymphes sourient aussi parfois

Ce roman prend la forme d’un conte écrit à la première personne. C’est Ada, la petite nymphe qui raconte sa découverte du plaisir.

couv_lento-t.png
0
Lento

« Lento n’en finit pas de naître. » « Lento n’en finit pas de mourir à la mort. » Lento est un enfant particulier. L’heure est maintenant venue pour lui de sortir au grand jour.

phenix-t.png
0
Phénix

C’est l’histoire d’un garçon, c’est le début de son adolescence et la découverte du sentiment amoureux, du désir de l’autre, de la méchanceté. Il a une particularité qui
le rend sûrement plus sensible. Il goûte le monde, le ressent.

madrivore-t.png
0
La madrivore

Que faire des cadavres, des restes du passé ? Voilà une question que pose la madrivore, et à laquelle le roman répond se donnant pour titre le nom de cette effroyable plante imaginaire.

couv_les-genoux-t.png
0
Les genoux écorchés

C’est l’histoire d’un petit garçon de onze ans qui a atteint un âge que son père n’a jamais eu. Trente huit années se sont écoulées…

couv_un-voyage.png
0
Un voyage à Arras : Vie et Mort d’Isaac Rosenberg

Il était jeune, il était pauvre, il était juif, il se sentait poète, artiste et poète, il vivait à Londres, à ­Whitechapel.
Shaun Levin évoque ici le destin d’Isaac Rosenberg, peintre et poète britannique mort dans les tranchées en 1918.

Couv-Allemagne-t.png
0
Allemagne, Allemagne!

Felipe Polleri impose son style unique qui lui vaut d’être classé dans le groupe des «bizarres» en Uruguay. Toujours très néo-expressioniste, son écriture est cinglante…

couv_terreur_web_sans_bandeau.png
0
J'étais la terreur

Le 7 janvier 2015, une attaque terroriste menée par deux hommes lourdement armés décime la rédaction de Charlie Hebdo. Le surlendemain, une prise d’otages dans une supérette casher prolonge le cauchemar, tandis qu’en fin d’après-midi, les brigades d’intervention lancent un assaut décisif contre les terroristes.

couv_maladie.png
0
La maladie

Le lieu : un petit appartement d’étudiant, ça et là, quelques meubles. Un lit. Un homme allongé et le narrateur, son compagnon qui le veille et l’accompagne.

ALIENES-t.png
0
Les aliénés

L’histoire s’ouvre sur une scène brutale qui donne le ton du roman : une jeune femme prénommée Kenza est retrouvée gisant par terre. Elle a voulu se suicider, mais elle respire encore.

couv_baudelaire-t.png
0
Baudelaire

Roman brutal et amer, à l’humour sauvage et macabre. Polleri raconte la vie d’un auteur fou qui raconte la vie d’un autre écrivain : Baudelaire.

couv_un-paysage-ordinaire-t.png
0
Un paysage ordinaire

Dix-huit nouvelles qui saisissent des instants de vie ordinaire, instants de transitions, de crise, de doute. Des couples, qui vont bien, qui vont moins bien, des solitudes, des relations entre parents et enfants

couv_grotte-t.png
0
Grotte

Le gardien d’une grotte raconte sa vie extravagante, reclus sur une colline où tout afflue, converge, recommence.

couv_salon-de-beaute.png
0
Salon de beauté

Un travesti transforme son salon de beauté en mouroir pour personnes atteintes d’un mal incurable. Un très beau texte où la naïveté flirte avec l’horreur qui n’est jamais dévoilée.

couv_nos-souvenirs-t.png
0
Nos souvenirs flottent dans une mare poisseuse

Michaël Uras nous livre un roman sous forme de ­chroniques. De son enfance rythmée entre la Sardaigne, lumineuse

couv_l-ange-gardien-t.png
0
L’ange gardien de Montevideo

L’ange gardien de Montevideo propose un univers qui s’aventure sur des terrains dangereux comme l’absurde, l’hallucination, ou simplement, le délire.

couv_des-enfants-t.png
0
Des enfants

Des enfants est un texte qui perturbe, ce genre de texte qu’on lit une fois, que l’on repose, que l’on n’oublie pas.

couv_vers-t.png
0
Vers

Les nouvelles d’Eusebio Ruvalcaba s’inscrivent résolument dans la tradition des grands auteurs de nouvelles latino-américains, dont les plus grands représentants sont Julio Cortázar et Jorge Luis Borges

couv_lulaby-t.png
0
L’été à Lulaby

Léo aime Lola. Ils sont meilleurs amis. Ils vivent tous les deux à Lulaby. Lola aime Léo, mais pas comme Léo l’aime. Lola s’éprend du plus beau garçon du lycée de Lulaby, Adam.

couv_le-plieur-t.png
0
Le plieur de chaussettes

Il existe en France une personne capable de résoudre le mystère des chaussettes qui disparaissent, ou pourquoi quand on met un nombre pair dans la machine à laver, il en sort systématiquement un nombre impair.

couv_l-envol-t.png
0
L'envol des baisers

L’envol des baisers est un recueil de baisers, doux, tendre, cruel. Il est léger et profond.

couverture_monsieur-bernard-t.png
0
Dans la penderie de Monsieur Bernard

« Les mots de Monsieur Bernard m’accompagnent en permanence. Ses longs discours ininterrompus.

couv_joeystarr-t.png
0
Comment j’ai mis un coup de boule à JoeyStarr?

Paris se réveille avec une boule au ventre. Et si le calendrier Maya avait raison ? Et si la fin du monde était vraiment pour demain ?

couv_proust-t.png
0
Chercher Proust

Michaël Uras nous fait découvrir dans Chercher Proust l’histoire pas trop sérieuse de son antihéros Jacques Bartel, complètement étouffé par son amour immodéré de Proust.Roman d’apprentissage plein d’humour et de références culturelles

couverture_la-journee-t.png
0
La journée de la guenon et le patient

Jusqu’à présent personne — et encore moins l’analyste — ne sait pourquoi le patient se refuse à se déclarer complètement malade. Terminal et irrévocable.

couv_federer-t.png
0
Comment j’ai couché avec Roger Federer ?

« C’est avec trop de facilité, hélas, qu’on se laisse bercer par les gens qu’on a le malheur d’aimer. »

CouvertureMoreno-t.png
0
Johnny Deep | Le vagin de Laura Ingalls | Berlin n’est pas à toi

Les textes de Alejandro Moreno Jashés sont violents, tragiques, mélancoliques, sensibles et d’une grande intelligence. L’auteur nous offre une écriture poétique délirante, surréaliste…

CouvertureHitlerinlove.png
0
Hitler in love

Hitler in Love est un livre d’une insolite sensibilité. Florencia Edwards parvient à faire émerger dans ces nouvelles une enfance affranchie des catégories avec lesquelles l’adulte veut l’intégrer dans la société.

chiens_feraux-t.png
0
Chiens féraux

1980, Nord du Chili, sous la dictature de Pinochet. Les terres arides du désert d’Atacama ne sont ensemencées que par les fosses communes du régime.