Julien Thèves à la librairie Michèle Ignazi à Paris

IMG_4479.JPG

Lecture d'extraits :

Hier soir c’était le lancement en avant première du livre de Julien Thèves, Le Pays d’où l’on ne revient jamais, à la librairie Michèle Ignazi. Un grand merci à Michèle Ignazi pour son accueil, ainsi qu'à Mathieu Hippeau et Fabienne Jacob pour leur participation. 

Un livre qui parle de lui et de nous tous. Un jour une éditrice m’a dit que les bons textes étaient ceux qui partaient de leur auteur pour aller vers les autres, tous les autres, le texte de Julien est de ceux-là, son histoire est aussi bien la sienne que la mienne que la vôtre, elle est universelle. Hier soir, il y avait du monde à la librairie, des hommes, des femmes, qui ont sûrement compris qu’ils se retrouveraient un peu beaucoup dans ces pages délicates, car la langue de Julien est délicate, douce, lancinante, lucide. Ce serait la fin d’un automne ou celle d’un été orageux avec la chape de nuages et le ciel bleu gagnant, aussi bien un hiver doux basque ou de bien d’autres ailleurs qu’un début de printemps, on pourrait avoir les yeux entre l’océan et le ciel, entre la Seine et le ciel en regardant vers l’ouest ce dernier qui s'éteint, il est un peu tout ça le livre de Julien, un peu de toutes les saisons. C’est une contemplation.

Alors, bien sûr, on aimerait partager ce livre avec le plus grand nombre d'entre vous, on vous invite à le découvrir en librairie à partir du 5 avril, date de sa sortie officielle. Et pour ceux qui ne pourraient pas se déplacer, préférez le site de la maison (frais d’envoi gratuit pour la France) à Amazon !

Plus d'informations (avis libraires, extraits, boutique en ligne, etc) ici

 

 

Merci à Olivier Martinaud pour la Photo de Julien Thèves et Mathieu Hippeau.

 5 avril 2018 | 13 × 19 cm | 184 pages 19 € | 978-2-36626-128-8

5 avril 2018 | 13 × 19 cm | 184 pages
19 € | 978-2-36626-128-8